Vision for Canada

Obhrai campaign to merge Core Conservative Values with Inclusiveness, Diversity, and Strong Grassroots Democracy

September 6, 2016

(Calgary) Hon. Deepak Obhrai, Member of Parliament for Calgary Forest Lawn and the longest serving MP of the Conservative Party, formally submitted his paperwork for the Leadership of the Conservative Party of Canada today.
“I can contribute immensely to Canada and to the Conservative Party based on my extensive experience as a community leader, Opposition and Government Member.” Deepak continues, “My Campaign will not only focus on core conservative values but will also be based on inclusion practices and embracing the diversity that is Canada. I wish to break the proverbial glass ceiling on institutional discrimination. I stand with young Canadians, new Canadians; with ALL Canadians.”
Deepak is no stranger to standing up for the rights of Grassroots and Minority voices. In 2014, Deepak openly opposed and urged his colleagues not to support Bill C-559 (Reform Act, 2013) stating that it would marginalize the power of Grassroots Democracy within the party. “Respecting and listening to the views of the membership of our party, and in fact the general public, is the nectar of political life. The Reform Act, in my view, is a direct attack on the rights of grassroots Canadians.” (Deepak’s letter to MPs and Senators, February 6, 2014).
Earlier this year, Deepak called out his own party again for raising membership fees to $25 per year, claiming the move would isolate ethnic communities and minorities whom they should be embracing. The new rules were turning the Conservative Party into a place for those who could “Afford” to be part of the political party, thus making it an “elitist club” he told the media. The party subsequently changed the rules.
He also coined the phrase “A Canadian is A Canadian is A Canadian, back in 2014 when he stood up in Parliament and questioned his own government’s Bill C-24; a bill to revoke Canadian citizenship of dual citizens. Deepak went on record in parliament to say “One of the strongest human rights principles is to create all Canadian citizens equal, no matter what. A Canadian is a Canadian is a Canadian.” (Hansard, May 28, 2014).

Deepak, who has been one of Canada’s strongest voices on Human Rights in the International Arena for the last 9 years, has been instrumental in cultivating the tremendous respect Canada is shown throughout the world. This knowledge and experience led to Deepak being appointed to represent Canada and the Prime Minister at the 23rd Commonwealth Heads of Government Meeting in Sri Lanka, by Prime Minister Stephen Harper.

Deepak’s commitment to core Conservative principles includes:

  • Strong fiscal regime
  • Balanced budget, responsible taxation, and accountable government. – Strengthening polices around public and national security.
  • Continue Canada’s strong tradition of supporting national defence
  • Strengthen environment polices and supporting green industries (creative solutions other than carbon tax).
  • Progressive social policy based on rights and responsibilities; – Develop immigration policies that shape immigration to be seen as a Strength, not a Threat. Canada was built by immigrants.

“My work in the last 19 years has had me do outreach to so many marginalized Canadians that are not just visible minorities, but also include Young Canadians, Francophones, Aboriginals and so many more, who feel that their issues are not being fully addressed currently in the Conservative Party.”
By bringing these Conservative core values and merging them with Inclusiveness and Diversity Policies, Deepak believes the Conservative Party will be a home for all Canadians, and ensure that Canada not only continues to be a leader on the world stage but is economically responsible to its citizens as well.
For more information on Deepak Obhrai’s Conservative Pillars and Leadership Commitment please visit www.electdeepakobhrai.com.

Condensed Historical Accomplishments, Accolades and Additional Quotes

Mr. Obhrai has the distinction of being Canada’s longest serving Parliamentary Secretary for Foreign Affairs. He held this position for the entire nine years of the Conservative government. In addition he has had the honors of being Parliamentary Secretary for International Human Rights and for International Development.
Being Canada’s longest-serving visible minority Member of Parliament as well as the Dean of the Conservative Party, Deepak is widely credited with sparking an interest and engaging ethnic and diverse communities across Canada to participate and join the political voice. Since his first election to Parliament in 1997 from the Reform Party and continuing till 2005, Deepak was the party’s main bridge-builder to Canada’s ethnic communities. During this time he crisscrossed the country engaging cultural communities and new Canadians and drawing them into the Conservative family.
This passion for engagement comes from his own story and experience early in life, when minorities where marginalized. “The reason why Institutional Discrimination existed was because many people did not think that it was important to participate in political engagement. I am here to ensure that this does not happen in our great country, Canada.” Deepak states passionately.
Deepak’s political motivation comes from the realization that the rights and freedoms that Canada’s minority communities enjoy today should never be taken for granted. “We have come a long way from the days when I entered politics. Institutional Discrimination is a fact of life for many Canadians, and we have to keep fighting for our rights and for the rights of our future generations.”
Highlighting his experience and stature as a diplomat for Canada, in 2013 Prime Minister Stephen Harper appointed Deepak to represent him and Canada at the 23rd Commonwealth Heads of Government Meeting in Sri Lanka.
This was in addition to the many other international forums to which Deepak has led Canadian delegations to, including the UN Human Rights Council, the African Union Summit, the Pacific Islands Forum, the UN General Assembly, as an international elections observer to Myanmar, the United Nations Convention on Transnational Organized Crime, ASEAN Ministerial Meetings and Expanded Meeting of Neighbouring Countries of Iraq, to name a few.

Many others have recognized Deepak’s work and efforts. To name a few awards and recognitions bestowed upon him:

Deepak is featured in an Alberta Grade 9 Social Studies textbook; Vietnamese Canadian Federation Award 2015 in recognition of his dedication to the Vietnamese Canadian Community; Universities Canada Special Recognition for his service and support for Canada’s higher education, research and innovation; named as one of 35 most influential Indo-Canadians in Canada, profiled in the book The Power List; an Outstanding Service Award given by the Filipino-Canadian Community of Calgary; and named by The Hill Times newspaper’s Power & Influence magazine as one of the top influencers of Canada’s global future. He was also awarded the prestigious Pravasi Barathiya Samman, the highest award given to overseas Indians, and the Pride of India Award.

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

La campagne de Deepak Obhrai va fusionner les valeurs de base des conservateurs avec l’inclusivité, la diversité, et la démocratie basée sur une société civile forte

6 Septembre, 2016

(Calgary) l’honorable Deepak Obhrai, député de Calgary Forest Lawn et le plus ancien député du Parti conservateur, a officiellement présenté sa candidature à la chefferie du Parti conservateur du Canada aujourd’hui.
« Je peux contribuer énormément au Canada et au Parti conservateur par mon expérience en tant que leader de la communauté, et député du l’opposition et du gouvernement ». Deepak continue, « Ma campagne ne portera pas seulement sur les valeurs conservatrices fondamentales, mais sera également fondée sur les pratiques d’inclusion et la célébration de la diversité canadienne. Je tiens à briser le proverbial plafond de verre de la discrimination institutionnelle. Je soutiens les jeunes Canadiens, les nouveaux Canadiens; tous les Canadiens et Canadiennes ».
Deepak n’a pas peur de défendre les droits de la communauté et des voix minoritaires. En 2014, Deepak s’est ouvertement opposé à et a exhorté ses collègues à ne pas appuyer le projet de loi C-559 (Loi de 2013 instituant des réformes) indiquant que ce projet marginaliserait l’influence démocratique de la base au sein du parti. « Le respect et l’acceptation des points de vue des membres de notre parti, et en fait le grand public, est le nectar de la vie politique. La loi de 2013 instituant des réformes, est à mon avis, une attaque directe contre les droits des Canadiens à la base ». (Lettre de Deepak aux députés et aux sénateurs, 6 février 2014)
Plus tôt cette année, Deepak a critiqué son propre parti qui avait augmenté les frais d’adhésion à 25 $ par année, affirmant que cette décision isolerait les communautés ethniques et les minorités dont le parti devrait se rapprocher. Les nouvelles règles aurait fait du Parti conservateur un endroit pour ceux qui pourraient se « permettre » de faire partie du parti politique, ce qui en aurait fait un « club élitiste » at-il déclaré aux médias. Le parti a ensuite changé les règles.
Il a aussi créé l’expression « Un Canadien est un Canadien est un Canadien” en 2014 quand il s’est levé au Parlement et questionné le projet de loi C-24 de son propre gouvernement, un projet de loi visant à révoquer la citoyenneté canadienne des Canadien(ne)s avec double citoyenneté. Deepak a officiellement déclaré au Parlement que « l’un des plus forts principes les droits de l’homme est de créer tous les citoyens canadiens égaux. Un canadien est un canadien est un canadien. » (Hansard, le 28 mai 2014).
Deepak, qui a été l’une des voix les plus puissantes du Canada sur les droits de la personne dans l’arène internationale lors des 9 dernières années, a contribué à cultiver l’immense respect que le monde a envers le Canada. Grâce à ces connaissance et expérience Deepak a été nommé pour représenter le Canada et le premier ministre à la 23e réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth au Sri Lanka, par le Premier Ministre Stephen Harper.

 

L’engagement de Deepak aux principes conservateurs fondamentaux comprend:

  • Un régime fiscal solide ;
  • L’Équilibre budgétaire, de fiscalité responsable, et un gouvernement responsable ;
  • Le renforcement des politiques autour de la sécurité publique et nationale ;
  • La continuation de la forte tradition de soutien à la défense nationale du Canada ;
  • Renforcer les politiques de l’environnement et le soutien des industries vertes (solutions créatives autre que la taxe sur le carbone) ;
  • La politique sociale progressiste fondé sur les droits et responsabilités ;
  • Elaborer des politiques d’immigration que façonnent l’immigration comme une force, pas une menace. Canada a été bâti par des immigrants.

«Mon travail au cours des 19 dernières années a inclus la sensibilisation des nombreux Canadiens marginalisés qui ne sont pas juste des minorités visibles, mais aussi inclus les jeunes Canadiens, les francophones, les Autochtones et tant d’autres, qui estiment que leurs problèmes ne sont pas pleinement pris en compte actuellement dans le Parti conservateur. »
En apportant ces valeurs conservatrices fondamentales et en les fusionnant avec l’inclusivité et des politiques de diversité, Deepak croit que le Parti conservateur sera un point de rassemblement pour tous les Canadiens et Canadiennes, et fera en sorte que le Canada non seulement continuera d’être un leader sur la scène mondiale, mais sera également économiquement responsable envers ses citoyens.
Pour plus d’informations sur les positions conservatrices de Deepak Obhrai et son engagement envers la direction du parti s’il vous plaît visitez www.electdeepakobhrai.com.

Réalisations Résumés, Accolades et des Citations Supplémentaires

M. Obhrai a l’honneur d’être le plus ancien secrétaire parlementaire du Canada pour les affaires étrangères. Il a occupé ce poste pendant les neuf années du gouvernement conservateur. En outre, il a eu l’honneur d’être secrétaire parlementaire pour les droits de l’homme et du développement international.
En étant le plus ancien député fédéral ainsi qu’un membre d’une minorité visible et le doyen du Parti conservateur, Deepak est largement crédité pour s’être engagé auprès les communautés ethniques à travers le Canada et d’avoir accrût leur participation à la vie politique. Depuis sa première élection au Parlement en 1997 avec le Parti réformiste et continuant jusqu’en 2005, Deepak était le principal bâtisseur de ponts entre le parti et les communautés ethniques du Canada. Pendant ce temps, il a traversé le pays, pour engager les communautés culturelles et les nouveaux Canadiens et les attirer dans la famille conservatrice.
Cette passion pour l’engagement provient de sa propre histoire et de ses expériences de vie, lorsque les minorités été marginalisées. « La raison pour laquelle la discrimination institutionnelle existait était parce que beaucoup de gens ne pensaient pas qu’il était important de participer à la vie politique. Je suis ici pour m’assurer que cela ne se produit pas dans notre grand pays » a déclaré Deepak avec passion.
La motivation politique de Deepak vient de la prise de conscience que les droits et libertés que les communautés minoritaires du Canada ont aujourd’hui ne doivent jamais être pris pour acquis. « Nous avons parcouru un long chemin depuis l’époque où je suis entré dans la politique. La discrimination institutionnelle est un fait de la vie pour des nombreux Canadiens, et nous devons continuer à nous battre pour nos droits et pour les droits des générations futures. »

Soulignant son expérience et son statut de diplomate pour le Canada, en 2013 le Premier ministre Stephen Harper a nommé Deepak pour le représenter ainsi que le Canada à la 23e réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth au Sri Lanka.
Ceci, en plus des nombreux autres forums internationaux auxquels Deepak a participé comme membre des délégations canadiennes soit : le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ; le Sommet de l’Union Africaine ; le Forum des Iles du Pacifique ; l’Assemblée Générale de l’ONU ; comme observateur international aux élections au Myanmar ; à la Convention des Nations Unies sur la crime organisé transnationale, aux réunions ministérielles de l’ANASE (ASEAN) ; à la réunion élargie des pays voisins de l’Irak, pour ne citer que ceux-ci.
Beaucoup d’autres ont reconnu le travail et les efforts de Deepak. Pour ne citer que quelques récompenses et honneurs: Deepak est en vedette dans un manuel d’études sociales de 9e année en Alberta; il a reçu le Prix de la Fédération vietnamienne du Canada 2015 en reconnaissance de son dévouement à la Communauté vietnamienne du Canada; Reconnaissance Spéciale de l’association d’Universités Canada pour son service et le soutien à l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation; nommé comme l’un des 35 plus influents Indo-Canadiens au Canada, présentés dans le livre The Power List; un Prix de Service Exceptionnel apporté par la Communauté filipino-canadienne de Calgary; et nommé par le revue Power & Influence du journal Hill Times comme l’un des meilleurs influenceurs de l’avenir mondial du Canada. Il a également reçu le prestigieux Pravasi Barathiya Samman, la plus haute distinction décernée aux Indiens d’outre-mer, ainsi que le prix « Pride of India ».